Types de pompes à chaleur

climatiseur  photoOn peut essentiellement distinguer trois grands types de pompes à chaleur :

– pompes à chaleur géothermiques, équipées de serpentins enterrés sous terre ;
– pompes à chaleur air/eau, pour le chauffage central ou pour le chauffage des locaux/zones du bâtiment (mini-splits)
– les pompes à chaleur pour le chauffage de l’eau.

Pompes à chaleur géothermiques
Les pompes à chaleur géothermiques (équipées de tuyaux souterrains) sont la forme la plus efficace de climatisation et de production d’eau chaude électrique.

Au niveau du chauffage, ils peuvent utiliser de 3 à 6 fois moins d’électricité que les appareils électriques à base d’éléments chauffants.

Mais il s’agit d’appareils coûteux qui, en termes d’énergie et d’environnement, n’ont de sens que dans les grands bâtiments.

Pompes à chaleur air/eau
Ces pompes à chaleur ne se distinguent pratiquement pas de la climatisation moderne. Ils peuvent fournir de la chaleur et du froid, et de nombreux modèles sont équipés d’un module de production d’eau chaude.

Il s’agit de pompes à chaleur standard et elles peuvent impliquer différentes capacités. Ils peuvent supporter des systèmes centraux de climatisation ou être conçus et dimensionnés pour ne climatiser qu’une seule pièce ou partie du bâtiment.

Pompes à chaleur pour le chauffage de l’eau
Certains fabricants ont commencé à offrir des thermopompes sans les caractéristiques associées à la climatisation.

Ces pompes à chaleur représentent une forme efficace de chauffage de l’eau sanitaire, capable de concurrencer le chauffage au gaz ; en outre, elles peuvent être raccordées à des systèmes solaires photovoltaïques.

Pompes à chaleur pour la division centrale et la division A de la climatisation
L’un des grands avantages des pompes à chaleur est leur flexibilité.

Bien qu’ils puissent être utilisés dans des systèmes de climatisation centrale, ils sont particulièrement intéressants – d’un point de vue énergétique – comme moyen de climatisation pièce par pièce.