Conseils de pneus pour votre vélo

pneu photo

La pression des pneus de votre vélo doit être maintenue en fonction de l’usage, de la charge, de l’état de la chaussée et selon les spécifications du fabricant. Pour l’utilisation en ville, les spécifications normales sont bonnes, mais pour l’utilisation sur route, il faut augmenter le PSI d’au moins 3 ou 4 pour les deux pneus par rapport à la normale en raison de la vitesse élevée constante des pneus sur les autoroutes, car il y a perte d’air due à la chaleur et la friction.

La charge détermine également le RIS supplémentaire que vous devez prendre en compte. Vous devez vérifier la charge utile maximale pour tout vélo ou scooter et si la charge augmente par rapport à la charge utile maximale, vous devez augmenter la pression des pneus en conséquence. Mais veillez à ne pas surcharger le vélo/scooter dans une large mesure car cela endommagerait la géométrie de la suspension et les parois des pneus deviendraient faibles et il y aurait une usure inégale de la surface qui entraînerait une diminution de l’adhérence lors du freinage, du passage dans l’eau sous la pluie ou autres surprises sur la route, ce qui pourrait entraîner un accident. De même, ne sur- ou sous-pressurisez pas vos pneus et vérifiez la pression des pneus une fois par semaine.

Si vous sous-gonfler les pneus, le roulement sera spongieux et la chambre à air s’affaiblira, surtout si le deux-roues roule sur des surfaces irrégulières comme des bosses ou des ralentisseurs de vitesse. Par contre, si vous sur-pressurisez les pneus, la paroi du pneu et le pneu extérieur deviennent irréguliers et s’usent de façon inégale, et le roulement devient trop bosselé, même pour de petites bosses.

Ce n’est pas une bonne idée de changer les pneus que le fabricant a fournis avec le vélo ou le scooter, car cela ne ferait qu’entraîner une usure inutile des pneus et interférer avec la tenue de route, la suspension, la dynamique et la répartition du poids du vélo. Mon Karizma offre un très bon kilométrage parce qu’il a un pneu arrière 100/90 qui est suffisant pour une maniabilité décente même pour une moto de 223cc. Alors que le Honda CBF Stunner a aussi un pneu arrière 100/90 mais la moto a seulement une capacité de 124cc comparativement aux 223cc du Karizma.

Un autre exemple en est la R15, qui a des pneus plus petits de 17 pouces et plus étroits, mais l’adhérence est phénoménale sur la route et sur la piste et même sur des surfaces irrégulières. Ce que j’insiste sur ce point, c’est que les gros pneus ne sont pas la seule condition nécessaire à l’adhérence et à la performance. Après avoir roulé sur différentes surfaces, je peux en témoigner. De plus, un fabricant teste la performance des pneus sur toutes les routes et optimise les dimensions de pneus les plus appropriées pour le deux-roues spécifique, de sorte que si on devait modifier les réglages d’usine, la plupart des avantages à long terme seraient perdus.